Encore ce matin et jusqu'à fin juillet : tandis que certains archers/ères donnent dans le bricolage, les garçons comme d'hab' se concentrent (si, si), ces Dames papotent caressées par les rayons du soleil (et oui je n'ai plus de mots !!!!).

 

003

001

002